La mère d’un joueur des Pirates, secourue après avoir été kidnappée

Embed from Getty Images

Tout est bien qui finit bien : la mère du joueur de baseball des Pittsburgh Pirates, Elias Diaz, a été secourue trois jours après avoir été kidnappée par… des policiers.

C’est une situation à laquelle les joueurs Vénézuéliens sont fréquemment confrontés : le kidnapping de leurs proches. Elias Diaz a, malheureusement, dû faire face à cette situation. Jeudi, plusieurs rapports faisait état du kidnapping à son domicile d’Ana Soto, la mère du receveur.

Mais bonne nouvelle : le Gouverneur de l’État de Zulia au Venezuela,Omar Prieto a tweeté dimanche qu’Ana Soto avait été secourue.

Dans un second tweet, il explique que les officiers d’une brigade canine anti-drogue faisaient l’objet d’une enquête pour le kidnapping. En effet, d’après la BBC, la mère du joueur a été retrouvée au domicile d’un officier de police…

Le Président des Pittsburg Pirates, Frank Coonelly a expliqué son soulagement dans un communiqué officiel : « Les Pittsburgh Pirates sont soulagés et très heureux d’apprendre que la mère d’Elias Diaz, Ana Soto, ait été secourue et soit en sécurité avec sa famille. Nous sommes très reconnaissant de la rapidité et de l’efficacité du travail des forces de police au Venezuela.(…) En tant qu’organisation, nous continuerons de supporter Elias et sa famille. »

Les enlèvements au Vénézuela, une triste réalité

La plupart des joueurs de baseball vénézuéliens sont obligés de faire quitter le pays à leur famille et d’engager des agents de sécurité pour protéger ceux qui y restent. Une situation inadmissible pour la star des Tigers, Miguel Cabrera qui s’est dit fatigué de devoir payer pour protéger les siens et a appelé le gouvernement à faire quelque chose.

En 2009, la mère du lanceur Victor Zambrano avait été kidnappée, tout comme le fils et le frère du receveur des Rockies, Yorvit Torrealba. En 2011 le joueur des Washington Nationals, Wilson Ramos a été enlevé, alors qu’il était dans son pays pour jouer dans une ligue d’hiver avec les Tigres de Aragua. Deux jours plus tard, il est retrouvé sain et sauf dans les montagnes de Montalban lors d’une opération policière menée par les autorités vénézuéliennes.

Publicités