Kaku signe (ENFIN) aux New York Red Bulls

Après de multiples retournements de situation, les New York Red Bulls viennent d’annoncer la signature du milieu de terrain, Alejandro Romero Gamarra alias « Kaku ».

Après deux mois d’attente, la franchise new-yorkaise a pu enfin annoncer la signature de l’Argentin Kaku comme le premier « Young designated player » du club. Cette règle, également surnommée la « règle Beckham » permet aux équipes de recruter des joueurs sans tenir compte du plafond salarial de la Major League Soccer.

Pour recruter Kaku les Red Bulls ont dépensé, dès le mois de décembre, la somme record de 6,25 millions de dollars en faveur du club argentin de Huracán. C’est à ce moment là que les choses se sont compliquées…

Un transfert à rebondissements

Juste avant que le transfert soit conclu entre les deux clubs, le milieu terrain décide de se séparer de son agent, Marcelo Simonian. Mais le désormais ex-agent du joueur ne l’entend pas de cette oreille et menace de poursuites judiciaires, si on ne lui paie pas sa commission. Au mois de janvier, TyC Sports rapporte que Simonian aurait été payé 700.000$ pour qu’il ne mette pas ses menaces à exécution.

Alors qu’on pense que la voie est libre, le transfert va une nouvelle fois être bloqué. Cette fois, c’est à cause de la commission des nouveaux représentants de Kaku. Commission à laquelle ils vont finalement renoncer pour faciliter le transfert.

 

 

 

 

 

Publicités