Que devient le grand espoir Freddy Adu ?

Surnommé le « nouveau Pelé » par le Brésilien himself, Freddy Adu n’a pas eu la carrière espérée. Sans club depuis plus d’un an, l’Américain vient de s’engager avec les Las Vegas Lights FC.

Si vous avez joué à Football Manger au milieu des années 2000, ce nom vous dit forcément quelque chose ! Annoncé comme futur crack du football mondial, Freddy Adu était LE joueur promis à un brillant avenir. Quatorze ans plus tard l’attaquant américain vient de signer avec les Las Vegas Lights, club de deuxième division américain (USL)…

Une bonne nouvelle pour l’ancien espoir qui n’avait plus de club depuis plus d’un an. Sur son compte twitter, le joueur s’est dit « impatient que la saison commence » et  « content d’être de retour ».

Un parcours laborieux

La franchise des Las Vegas Lights est le 13e club de Freddy Adu. L’Américain avait disputé son premier match professionnel dès l’âge de 14 ans avec le DC United en Major League Soccer. Après trois saisons il s’engage avec un autre club de MLS : le Real Salt Lake, qui le vend un an plus tard au Benfica Lisbonne pour 1,5M€.

Avec très peu de temps de jeu au Portugal il va enchaîner les prêts sans succès (Monaco, Belenenses, Aris en Grèce, Rizespor en Turquie). En 2011, l’attaquant décide de retourner aux États-Unis et s’engage avec Philadelphie. Il y restera deux saisons avant de s’envoler pour Bahia au Brésil.

Adu disputera seulement 4 matchs et s’engage finalement pour 6 mois avec le club serbe de Jagodina dont il portera le maillot à une seule reprise. En 2015, il découvre le championnat suédois en signant avec le Kuopion Palloseura. Encore un essai non concluant puisqu’il rejoint les Tampa Bay Rowdies un an plus tard. Son contrat arrivant à expiration, il reste plus d’un an sans contrat avant de s’engager avec sa nouvelle équipe. Espérons pour lui qu’il trouvera un peu de stabilité du côté de Las Vegas !

Publicités